Disponible maintenant →

Souffle en moi

cd

Captation en direct de l'Église Saint-Jean-Baptiste de Joliette

Souffle en moi Live

Dernier vidéo

Souffle en moi, la nouvelle mouture d’InterCD

Souffle en moi, la nouvelle mouture d’InterCD

Mis en ligne le 24 septembre

Mission

De la belle chanson française, inspirée par les valeurs chrétiennes et le message de Jésus de Nazareth, voilà ce que veut promouvoir la Maison InterCD. La réputation de Lanaudière n’est plus à faire. Notre région regorge de talents, tant en musique classique, populaire que traditionnelle. Depuis plus cinq ans, un nouveau champ s’est ouvert : la musique chrétienne contemporaine. Aux Etats-Unis, en Europe et même au Canada anglais, il existe une importante production de musique chrétienne dans les registres de pop, rock, hip-hop ou autres. Certaines chansons se frayent un chemin jusque dans les palmarès généraux et sont écoutées par des millions d’auditeurs. Or, curieusement, en langue française, il existe peu de chansons qui rayonnent en dehors des assemblées ou de groupes déjà confessionnels. La Maison InterCD entend creuse ce sillon. L’organisme, à tous les niveaux, est formé de personnes de cœur, soucieuse d’humanité et de spiritualité. Ici, nous produisons des chansons qui ont du cœur… et du souffle. La Maison InterCD encourage et soutient la création de chansons originales en langue française. Celles-ci seront utiles, bien sûr, aux assemblées chrétiennes dans toute la francophonie, mais ultimement, nous tentons de traduire en musique et en paroles les convictions profondes qui sont les nôtres, celles inspirées par l’exemple et le message du Nazaréen.

Un brin d’histoire

En 2002, un groupe du nom de Genèse - formé de Yves Buteau, Carl Geoffroy et Chantale Mondor - se produit devant différents auditoires de jeunes et de moins jeunes dans la ville de Joliette. À l’un de ces concerts, Guylain Prince, nouvellement installé dans la région, leur propose de trouver le moyen d’enregistrer leurs compositions. Au bout de quelques mois, un premier studio-maison est monté. Ensuite, vient un deuxième groupe, Sentinelle qui, à l’époque, interprétait des chansons du répertoire chrétiens américain ou français (Vineyard, Exo, etc.). Des compositions furent mises sur le métier. Puis vint Lyne Lamarche, la Chorale Gospel de Joliette. De nouveaux albums se profilent. Finalement, Guylain Prince avait commencé un projet de compositions - lui aussi ! - qui a finalement donné l’album Par-delà les frontières. Démarré tout humblement, la réalisation de ce disque a permis le développement d’un grand nombre de collaboration, en particulier celle qui fut déterminante, l’entrée en scène de Gino Fillion (guitariste professionnel et réalisateur de l’album). En cours de route, une série de collaborations se sont ouvertes avec des studios (Qéhélata, Champagne et, le dernier La Source), des musiciens et des chanteurs. Présentement, d’autres projets sont sur la planche à dessins, dont certaines ententes outre-mer sont presque conclues.

Notre logo et notre nom

La Maison InterCD est un joli jeu de mot. Le verbe intercéder signifie créer un pont, un lien, parfois prier à la faveur de quelqu’un. En même temps, il reflète la nouvelle réalité de la musique, entre le disque compact (CD) et les échanges numériques via l’internet. Nous avons quand même choisi de garder la forme d’un « demi-disque », qui rappelle peut-être même les microsillon d’autrefois. Pas tant par nostalgie que par désir d’être enracinés. Finalement, sous la voûte céleste se trouve une petite maison. À la fois abri et lieu de chaleur humaine, d’amitié et d’échange. La Maison InterCD favorise les échanges entre musiciens, chanteurs, techniciens et artistes. C’est un lieu de fraternité, d’amitié, de justice et de bienveillance mutuels.

OBNL

La Maison InterCD est un organisme à but non-lucratif incorporé depuis février 2005. Il est géré par un conseil d’administration formé de 6 membres. Une demande est en cours de traitement pour obtenir le statut d’organisme de bienfaisance selon la loi canadienne et ainsi pourvoir émettre des reçus pour fin d’impôt.
Date →
12 février